mercredi 23 juillet 2014

Parapente et autostop

Si vous avez une sale gueule et que vous en avez assez de sécher au bord de la route après votre fléchette vent de cul, ce post est fait pour vous ! :-)
L'idée n'est pas nouvelle mais je crois que la mise en œuvre que nous avons adoptée est intéressante.
Il s'agit d'emporter avec soi une pancarte permettant d'attirer l'attention des automobilistes et surtout de se différencier du vagabond de base lors du retour en autostop.

Le besoin:
Il faut à la fois que la pancarte soit suffisamment grande pour être visible de loin mais aussi qu'elle reste compacte et légère pour rester au fond de la sellette tout au long de la saison.

Première étape: Le support
Nous avons donc pensé aux pares-soleil flexibles que l'on trouve au rayon auto de n'importe quelle  grande surface pour moins de 3 euros la paire.
 
Le pare-soleil. On utilisera plutôt l'autre face qui est noire.

Deuxième étape: Définir le contenu
On a fait au plus simple mais tout est possible. On peut même imaginer une deuxième face pour les situations désespérées genre "Pitié" :-)
 
Le artwork sous Inkscape. Notez la police de type "Stencil".
 
Troisième étape: Les travaux pratiques
Il faut imprimer le tout à la bonne dimension et découper le pochoir.
 
Le pochoir.
Un peu de peinture en bombe en 5 ou 6 couches. Après quelques heures de séchage, voilà le résultat:

 
Dernière étape: Validation sur le terrain
Ça pèse 37 grammes. Plié ça tient dans la poche et surtout, ça marche !
Il y a même des gens qui ne peuvent pas nous prendre et qui s'arrêtent quand même juste pour causer.

Moi perso, je m'arrête :-)

2 commentaires:

  1. Excellente idée et réalisation parfaite à la Damidot dans d&co ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Salut
    Super ton idée, pourrais-tu me dire quelle police tu as utilisé?
    Fred

    RépondreSupprimer